Monblogauto.fr » Divers » Chauffeur de taxi : comment devient-on chauffeur de taxi ?

Chauffeur de taxi : comment devient-on chauffeur de taxi ?

Chauffeur de taxi est un métier qui attire énormément de personnes à cause de l’indépendance qui va avec. Car le chauffeur de taxi travaille uniquement pour son compte et n’a généralement aucun patron. Mais ce n’est pas non plus un métier de rêve à cause de toutes les conditions que le métier implique.

Quel est le rôle d’un chauffeur de taxi ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’un chauffeur de taxi conduit un véhicule léger. C’est-à-dire : une voiture traditionnelle ou un mini-van. Son rôle principale est le transport du personnel mais ses tâches ne s’arrêtent pas là.

Un chauffeur de taxi est une personne qui reçoit constamment des appels téléphoniques et qui doit les gérer. Et ce, à tout moment, car le chauffeur de taxi n’a généralement pas d’heures fixes même si pour des raisons de sécurité il ne doit pas dépasser les 10 heures de travail par jour.

Il peut aussi faire des courses pour les clients, les assister en cas de besoin (transporter leur sacs et bagages par exemple). Certaines personnes préfèrent les trajets silencieux tandis que d’autres aiment discuter pendant. C’est au chauffeur de taxi de comprendre cela et de s’adapter et d’ajuster son comportement selon le client qu’il a.

Comment fait-on pour devenir chauffeur de taxi ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il ne suffit pas d’avoir le permis de conduire pour devenir chauffeur de taxi. En effet, il faut avoir le CCPCT (Certificat De Capacité Professionnelle De Conducteur De Taxi). Pour passer cette certification il faut d’abord :

  • Avoir le permis de conduire B depuis au moins 3 années.
  • Avoir un équivalent d’étude au moins supérieur ou égal au CAP.
  • Avoir un certificat de secourisme niveau 1.
  • Posséder un casier judiciaire vierge.
  • Présenter un certificat médical.

Ensuite pour préparer le CCPT, vous avez le choix entre le passer en candidat libre ou payer pour une formation de quelques mois dans un établissement agréé pour le faire.

Enfin, le CCPT se déroulera en deux parties. Une partie théorique où vous passerez un examen dont le contenu sera sur le code de la route et de la sécurité routière et les règles du métier de chauffeur de taxi.

La seconde partie est pratique, ça sera une simulation d’une situation courante que rencontre un chauffeur de taxi.

Pour conclure, il faut savoir que les possibilités d’évolution à partir du métier chauffeur de taxi ne sont pas nulles. Cependant, elles vont dépendre du statut avec lequel vous comptez exercer cette profession. En effet, les statuts artisan, salarié et locataire ne sont pas équivalents et peuvent donc déboucher sur d’autres métiers différents.